Partenariat

Les partenaires présents dans ce groupe de travail sont tous des experts dans les domaines de l’éducation, en particulier la formation professionnelle qu’elle soit tournée vers les adultes ou vers les jeunes. ; Plusieurs partenaires ont une forte expérience dans l’enseignement des langues vernaculaires aux étrangers, ces formations sont dispensées à la cible des travailleurs migrants. Trois des collaborateurs (Allemagne, Pays-Bas, France) sont reconnus pour leurs compétences, expériences et expertise dans le domaine de la formation professionnelle dans le secteur de la construction.

Le consortium jouit également de la présence de professeurs couvrant ainsi les sphères académiques, théoriques, de recherche aidant à la diffusion et à l’exploitation des résultats.

 

Presque tous les partenaires ont un réseau professionnel important au niveau national et/ou acteurs européens clés et des intervenants. Le partenaire allemand est membre du FIEC (Fédération de l’Industrie Européenne et de la Construction). Ce partenariat en lien avec un organisme européen permettra une crédibilité permettant aux entreprises de financer les cours de langues. Certains des partenaires emploient un grand nombre de formateurs et de professeurs. Le partenaire autrichien compte plus de 10 000 stagiaires dans son historique. La plupart des partenaires a de bonnes connexions professionnelles avec les agences nationales pour l’emploi, ces dernières pouvant financer ces formations ou orienter et/ou réorienter les demandeurs d’emploi. Les partenaires travaillant déjà pour la formation professionnelle pourraient proposer de nouveaux cours en tenant compte des résultats des différentes études menées que ce soit pour les demandeurs d’emploi ou pour les travailleurs.

 

Les partenaires présents travaillent dans des pays où la proportion d’ouvriers de basse qualification est importante avec comme principale lacune la langue du pays d’accueil. C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas choisi de partenaires en Europe de l’est (où le nombre de travailleurs migrants est moins important mais aussi car la plupart de ce public comprennent une langue slave). Dans le secteur de la construction il y a beaucoup de syndicats puissants. Il est difficile d’atteindre de hauts salaires sans une formation professionnelle et des diplômes ou qualifications.

Access e-learning platform

English

TOOLBOX (UK)

Accès plate-forme de e-learning

Français

BOITE À OUTILS (FR)

Toegang tot e-learning platform

Nederlands

TOOLBOX (NL)

Acceso plataforma de e-learning

Espana

TOOLBOX (ES)

Zugang zur E-Learning Plattform

Deutsch

TOOLBOX (DE)

Druckversion Druckversion | Sitemap Diese Seite weiterempfehlen Diese Seite weiterempfehlen
© Berufsförderungswerk der Bauindustrie NRW gGmbH

Erstellt mit 1&1 MyWebsite.